Les valeurs de la Fabrique de la Logistique

Créativité/Innovation

Confiance

Partage

La Fabrique encourage les dynamiques d’innovations ouvertes, selon un cadre de collaboration précis qui repose sur la créativité et l’esprit d’innovation, la confiance et le partage, valeurs indispensables à son bon fonctionnement. 

Par son statut d’association, la FabLog a pour ambition d’apporter des réponses collectives aux grands enjeux économiques, sociétaux et environnementaux du secteur de la logistique en stimulant un écosystème public-privé au service de l’innovation ouverte.

Les valeurs ajoutées de la Fabrique de la Logistique

Sous le prisme de l’intérêt général, votre intégration au sein de la Fabrique de la Logistique permet de faire émerger des projets collaboratifs et innovants pour la logistique et de valoriser les engagements de la profession dans un objectif d’accélération de la transition du secteur. L’intégration de La Fabrique de la Logistique est une occasion pour vous d’être un membre moteur de la création et de la conduite de projets ainsi que de faire valoir vos domaines d’intérêt et de les porter aux yeux des autres collaborateurs. Vous pourrez alors identifier les acteurs et adhérents impliqués dans les sujets qui vous animent.

 

Que vous soyez une entreprise, une start-up, une association une collectivité ou autre, la participation aux activités de la Fabrique de la Logistique représente une réelle opportunité.

Une entreprise privée

  • Outil de benchmark et de veille, permet de repérer les signaux faibles et les nouvelles innovations
  • Permet de se préparer à l’avenir et participer à des projets R&D pouvant être co-financés par les pouvoirs publics
  • Porter les projets qui vous animent et trouver des partenaires intéressés
  • Se rapprocher des pouvoirs publics et collaborer dans une logique de co-construction

Une association – fédération

  • Partager et diffuser les besoins des adhérents pour orienter les innovations
  • Valoriser les engagements de la profession
  • Collaborer pour renforcer l'innovation bénéficiant aux adhérents et au secteur

Une collectivité – un pouvoir public

  • Accès à des réseaux d’acteurs, identifier des partenaires d'expérimentation et d'innovation
  • Faciliter le dialogue avec les acteurs privés du secteur, mieux saisir leurs besoins
  • Accélérer la transition du secteur et le déploiement de politiques publiques
  • Co-construire des solutions avec l’écosystème logistique pour l’intérêt collectif

Les parties prenantes

Start-up et porteurs d'innovations

Donneurs d'ordres

Prestataires logistique et transport

Organismes de labellisation et de financement

Pouvoirs publics et collectivités territoriales

Associations et fédérations

Laboratoires de recherche

Incubateurs et accélérateurs

Cet écosystème a pour ambition de regrouper de nombreuses parties prenantes : start-up et porteurs d’innovations, donneurs d’ordres, prestataires logistique & transport, organismes de labellisation & de financement, pouvoirs publics & collectivités territoriales, associations & fédérations, laboratoires de recherche, incubateurs & accélérateurs.

 

Chaque communauté regroupe des acteurs hétérogènes aux problématiques communes. La Fabrique définit son propre mode de gestion et son fonctionnement au travers de licences.

Écosystèmes innovants

Un écosystème ouvert et innovant est un environnement qui promeut la collaboration entre un ensemble d’acteurs afin de produire et gérer des ressources nécessaires à celui-ci, il se situe à mi-chemin entre les démarches de mutualisation de R&D et de convergences stratégiques, il encourage les stratégies modernes d’innovation ouverte.

La mise en place de démarches public-privé est une des valeurs centrales de la Fabrique de la Logistique. Il existe donc une multitude de parties prenantes pouvant intégrer l’association. Chacun peut trouver sa place et bénéficier d’une valeur ajoutée au développement et à la participation aux différentes communautés.

 

Le concept de commun

Les communs sont le fer de lance de l’association, les projets sont développés dans un intérêt collectif, ce qui est mis en avant notamment par l’implication des pouvoirs publics dans les travaux de la Fabrique de la Logistique.

Qu’est-ce qu’un commun ?

Le commun est donc une ressource non compétitive, dont le développement dépend de la bonne collaboration et de la mutualisation des efforts des acteurs développant cette ressource. Nous sommes en réalité entourés de ces communs sans même s’en apercevoir. Des initiatives telles que les logiciels libres ou encore les jardins partagés s’intègrent dans cette définition. Les ressources communes peuvent donc se matérialiser sous de multiples aspects : plateformes technologiques, schémas directeurs, données ouvertes, logiciels libres, connaissances, retours d’expérience, protocoles ou territoires d’expérimentation sont autant des ressources pouvant être qualifiées de communs. Les communs sont évolutifs et ont pour essence la notion d’innovation collaborative car ils sont construits. Le mode de travail participatif dans lequel les communs s’inscrivent diffère des modes de travail traditionnels et permet d’intégrer une réflexion sur les éléments qui nous rassemblent, qui nous sont communs et les ressources inaliénables qui nous entourent et qui sont à notre disposition. La réflexion autour des communs intègre le fait de repenser les démarches initiatrices et de vous replacer comme agents moteurs de l’innovation et de nouveaux schémas d’organisation et de coopération.

La gestion des communs nécessite la mise en place d’outils qui doivent être maitrisé par les acteurs. Au sein de la Fabrique de la Logistique, les outils mis à disposition sont essentiellement numériques.